3 façons simples de méditer

3 façons simples de méditer

Ceux qui me connaissent savent que je suis une adepte de la méditation. Malgré le fait que mes nuits soient souvent écourtées, je trouve ça vraiment important de prendre un moment chaque soir avant de me coucher, question de faire le vide et de remettre en perspective tous les « bobos » de la journée. J’avais arrêté de le faire à un certain moment, mais vraiment, depuis que je m’y suis remise, je ne peux plus m’en passer!

Mais comment on fait pour méditer?

Chaque personne a ses méthodes. Certains vont dire qu’ils prient, d’autres vont juste respirer… Bref, l’idée, c’est de trouver la façon qui va nous convenir et qui va convenir à notre style de vie. Laissez-moi quand même vous proposer 3 façons intéressantes pour découvrir la méditation :

Utiliser un mala

Un mala, c’est un pendentif fait de pierres semi-précieuses utilisé par, entre autres, les bouddhistes lors des périodes de méditation. On peut se choisir un mantra (peu importe le mantra, l’idée est de se concentrer sur les sons et non sur les mots en tant que tel) et le réciter à chaque fois que l’on tient une pierre du pendentif. Finalement, c’est le même principe que le chapelet chez les chrétiens. En plus, je trouve que les malas sont VRAIMENT élégants! Donc en plus d’être un accessoire de méditation, il peut servir d’accessoire mode. C’est cool, non? En plus, on peut encourager des artisans d’ici en se procurant des colliers mala tibétain faits localement. En tant qu’artisane moi aussi, mettons que ça pèse dans la balance!

Se concentrer sur sa respiration

Dit de même, ça semble vraiment simple. C’est par contre beaucoup plus complexe que ça en a l’air! L’important, c’est de prendre un moment dans le silence et se détendre. On se concentre sur l’air qui entre et qui sort de notre nez, de notre bouche, dans nos poumons. On peut même visualiser les mouvements de l’air. En se concentrant sur notre respiration, on met de côté les pensées (positives ou négatives) qui nous hantent pour se recentrer. Même juste quelques minutes, ça fait vraiment du bien!

Se concentrer sur un objet

Je prends l’exemple de la flamme d’une chandelle, mais ce pourrait être à peu près n’importe quoi. On s’assoit et on se détend d’abord. Ensuite, on fixe la chandelle et on se concentre sur la flamme, on ne pense qu’à elle. Si on sent que nos pensées dévient, on les ramène tout de suite sur la chandelle. C’est un exercice assez difficile à réaliser, mais au fil des pratiques, on réalise que nos pensées vont de moins en moins dans tous les sens.

Et vous, quelle est votre méthode préférée pour méditer?


Catherine

Maman et folle aux chats. Collectionne les projets, les bouts de laine et les pantalons doux. Vit pour sa famille et sa petite entreprise.

Laisser un commentaire