5 choses à savoir avant de lancer sa boutique en ligne

5 choses à savoir avant de lancer sa boutique en ligne

Tout récemment a eu lieu la dernière vague de concours des créateurs québécois initiée par Veille sur toi, #chatalors. C’est en me joignant à ce groupe que j’ai réalisé que le commerce du fait main au Québec est pas mal vaste, et qu’il y a un nombre incroyable de boutiques en ligne à découvrir.

Puisque j’ai monté les 2 miennes moi-même (dont la dernière, Comme tu l’sens, dont je suis pas mal fière), je me suis dit qu’un petit guide sur le sujet ne pourrait pas nuire. Parce que j’avoue qu’au tout début d’un projet, c’est possible qu’on se trouve pas mal dans le néant.

Trouver sa niche

Pour vendre des savons, des tricots ou des bijoux en ligne, le processus commence toujours de la même façon. D’abord, il faut trouver ce qui nous passionne. Ce qu’on fait comme loisir, idéalement. Parce que c’est super de se lancer dans la confection de colliers ou de bracelets, mais si ça ne nous passionne pas, on deviendra très vite blasé. Sans compter que ça se sent, quand quelque chose n’est pas fait avec passion. Alors étape #1, trouver LE produit qui nous fait tripper.

guy-serres
image : bijouterieguyserres.com

C’est un produit populaire?

On n’a qu’à se promener un peu sur les réseaux sociaux pour voir ce qui est populaire ou pas auprès des différents groupes de personnes. Côté mamans, c’est clairement les trucs pour enfants et bébés qui ont la cote : les jouets de dentition, les toutous, les tuques, la décoration… Mais la vie ne s’arrête pas là! Il y a un tas de choses ultra populaires auprès de toutes les catégories de gens. Ne vous éloignez pas trop de « qui vous êtes », parce que l’idée, c’est de trouver quelque chose qui vous ressemble et que vous pourrez personnaliser à votre guise.

La compétition

Qui dit produit populaire dit nécessairement concurrence. Et la concurrence peut être assez forte dans beaucoup de domaines. Il n’y a aucune loi qui empêche de créer un produit qui ressemble à ce qui existe déjà. Cela dit, il faut quand même faire attention au plagiat (voulu ou non). Regardez ce qui se passe autour de vous, cherchez de l’inspiration au travers des entreprises que vous admirez… mais trouvez votre propre voie, celle qui vous démarquera! :)

Choisir la bonne plateforme

Quand on pense au fait main, on pense tout de suite à Etsy, qui soit dit en passant est une magnifique plateforme de vente en ligne. Personnellement, j’avais monté ma boutique Apitchou sur WooCommerce, tout en gardant Etsy pour plus de visibilité. Finalement, je n’ai conservé que ma boutique Etsy. La configuration est hyper simple et on bénéficie d’une belle sécurité pour les paiements. Mais bon, vous pouvez faire le tour et voir ce qui vous convient. Tout dépend aussi de ce que vous êtes prêt à investir comme temps et argent.

Se faire connaître

Bon! Vous avez trouvé le produit miracle, vous en avez déjà quelques exemplaires à vendre sur la plateforme que vous avez choisie… Maintenant, c’est l’heure de vous faire connaître! On connait déjà la valeur des réseaux sociaux pour propulser la plus petite des entreprises au sommet avec la bonne stratégie, mais on oublie aussi les bases, comme le référencement naturel sur les moteurs de recherche. Ce pourrait être intéressant de faire quelques recherches sur le sujet. Connaître les bases du SEO pourrait vous rapporter beaucoup plus que vous le pensez!

Surtout, n’oubliez pas que lorsque vous commencez à obtenir des revenus (même seulement 1$!), vous devez enregistrer votre entreprise au registre québécois des entreprises. C’est simple, pas cher et payant à long terme!

Avez-vous une boutique en ligne? Je veux la connaître!


Catherine

Maman et folle aux chats. Collectionne les projets, les bouts de laine et les pantalons doux. Vit pour sa famille et sa petite entreprise.

2 Commentaires

  • Josianne
    24 novembre 2016 1:58

    08:47

    Après avoir mijotés tes bons conseils, j’ai lançé ma boutique Etsy depuis quelques semaines. Nous faisons de jolies boucles d’oreilles en briques Lego. L’idée est venue de mes 2 garçons de 7 et 9 ans lors de la Grande journée des Petits entrepreneurs, organisé par un grand entrepreneurs du Québec. Ça pourrait peut-être vous intéresser. Vous pouvez aimer ma page Facebook pour plus d’infos. https://www.facebook.com/LesBricklettes/

    • Catherine
      24 novembre 2016 3:46

      Jolie boutique! Félicitations! 😀

Laisser un commentaire