Trucs de grand-mère : les fruits

Trucs de grand-mère : les fruits

L’autre jour, j’ai partagé des trucs de grand-mère à faire avec des légumes. Eh bien aujourd’hui, j’ai parcouru encore le merveilleux monde de l’Internet pour en trouver… pour les fruits.

Arthur capote vraiment sur les fruits alors c’est sûr que ça va me servir!

fruits

Les agrumes

  • Mettre les agrumes au frigo au moins une heure avant d’en couper le zeste. L’opération sera plus facile!
  • Pour sortir plus de jus d’une orange ou d’un pamplemousse, par exemple, les passer sous l’eau chaude juste avant de les presser.
  • On peut aussi percer (ON N’OUBLIE PAS DE PERCER) les agrumes et les mettre 10 secondes au micro-ondes pour plus de jus.
  • Pour les conserver plus longtemps, les laver, les emballer dans du cellophane et les ranger au frigo, dans le tiroir à fruits.

Le citron

  • On peut conserver les citrons dans un bac d’eau, au frigo. Ils seront frais plus longtemps.
  • Remplacer le sel par du citron dans une recette est meilleur pour la santé.
  • Puisque c’est un agrume, on peut en sortir le maximum de jus en suivant les conseils ci-dessus.

Les fraises

  • Pour que vos fraises conservent leur bon goût, il faut les équeuter le plus rapidement possible après les avoir passé sous l’eau froide.
  • On peut rehausser leur goût avec un peu de jus de citron.
  • Pour conserver les fraises le plus longtemps possible, il faut les sortir de leur contenant d’origine et les déposer dans un contenant plus grand. Ensuite, le couvrir d’un papier absorbant pour minimiser l’humidité.
  • Utiliser du vinaigre pour enlever les taches rouges sur les doigts.

Le melon

  • Je sais pas trop comment faire la comparaison, mais il paraît qu’un melon mûr est plus lourd qu’un melon pas mûr.
  • Pour conserver leur fraîcheur, on enveloppe les melons dans un linge à vaisselle avant de les déposer au frigo.

Les pommes

  • Il paraît que les pommes se conservent mieux la queue en bas, dans le frigo.
  • Pour faire mûrir des pommes plus rapidement, les déposer dans un sac de papier perforé, dans lequel on ajoute une pomme déjà mûre (d’où l’expression « une pomme pourrie dans le panier », j’imagine).
  • Garder les pelures et les faire sécher, ensuite garder les copeaux pour faire des infusions. On y ajoute des herbes selon nos goûts.

Triangles 1

Connaissiez-vous tous ces trucs? Vous en avez d’autres à suggérer?


Catherine

Maman et folle aux chats. Collectionne les projets, les bouts de laine et les pantalons doux. Vit pour sa famille et sa petite entreprise.

Laisser un commentaire