1 Dans À la maison

Vivre au rez-de-chaussée : les précautions à prendre

home-158089_1280

Avant d’avoir des enfants, la vie en appartement « en hauteur » me dérangeait pas du tout. Je pense même que j’aimais mieux ça, en réalité! Moins de risques d’inondations, pouvoir laisser les fenêtres ouvertes jour et nuit, ne pas avoir personne qui nous marche sur la tête, moins de bibittes (du moins selon mon impression haha)… bref, après avoir quitté mon « ancienne vie en maison », j’ai toujours opté pour des appartements à l’étage particulièrement pour ces raisons. Mais bon, quand on a eu Arthur, j’ai vite compris pourquoi les rez-de-chaussée partaient si vite!

Quand on a eu la chance de déménager en bas de chez nous à l’automne dernier, on a tout de suite sauté sur l’occasion. Un appart plus grand, un sous-sol fini, un cour… tout ce qu’il nous fallait pour la famille qui continue à grandir! Seule chose : l’anxieuse en moi s’est comme réveillée quand on est déménagés : les dégâts d’eau, les voleurs qui ont un « meilleur accès » ou encore les bibittes d’humidité du sous-sol me faisaient ben peur. Finalement, pas mal pour rien… Il y a pas une journée où je regrette le choix d’avoir déménagé!

Cela dit, quand on habite un appartement (ou une maison) au rez-de-chaussée ou en demi sous-sol, il y a quand même des précautions à prendre côté sécurité :

alarme incendie

source : grouperoyaltech.com

Le feu

Bon, les précautions à prendre pour le feu sont les mêmes pas mal partout. Seule chose : il faut s’assurer d’avoir un détecteur de fumée ou une alarme d’incendie sur chaque étage. En plus de changer les piles à chaque changement d’heure, on peut les tester une fois de temps en temps.

Le vol

Ici, il y a des barreaux qui sont installés aux fenêtres du sous-sol, ce qui est quand même rassurant. On vérifie aussi que les portes soient bien verrouillées chaque fois qu’on sort, et on ne laisse pas les fenêtres qui ont un accès facile ouvertes. Je dirais que c’est pas mal l’un des seuls désavantages de la vie en bas. J’aimais pouvoir laisser tout ouvert en étant en haut!

L’eau

J’ai déjà vécu un refoulement d’égouts au 2e étage, alors personne n’est à l’abri einh, surtout dans les quartiers assez âgés où les conduites d’eau ont euh… du vécu, mettons. Ici, notre proprio nous a informés qu’une nouvelle pompe a été installée au sous-sol pour prévenir les inondations et que le drain de toit a été changé. Avec les grosses pluies de la semaine passée (d’ailleurs, on était partis en vacances!), je suis pas mal contente de voir que l’eau n’est pas montée, comparativement à mes voisins d’à côté… Bref, il y a plusieurs moyens de se protéger des inondations : un drain français, une pompe, etc.

En tout cas, une chose est sûre : malgré ces petites précautions supplémentaires à prendre, je ne retournerais pas à l’étage du haut pour rien au monde, surtout avec la famille qui va s’agrandir encore en décembre prochain! :)

Et vous, vous habitez au rez-de-chaussée ou à l’étage?

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre
    3 façons de se sentir en sécurité à la maison | La Mammifère
    14 septembre 2016 at 4:00

    […] que j’habite au rez-de-chaussée, je suis encore plus peureuse qu’avant. Depuis que je suis maman aussi… et puis […]

  • Répondre